Informations générales : 514 905-2000, option 1
 

Sécurité civile

Vous trouverez ci-dessous des informations pratiques ainsi que des ressources concernant la gestion des enjeux de santé publique.

Environnement

Qualité de l’air

Le Réseau de surveillance de la qualité de l’air (RSQA) du Service de l’environnement de la Ville de Montréal fait un suivi en temps réel de la qualité de l’air sur l’ensemble de l’agglomération montréalaise.

Qualité de l’eau

Chaque semaine durant l’été, le Réseau de suivi du milieu aquatique (RSMA) examine la qualité de l’eau qui longe l’île de Montréal. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site Web du RSMA.

Urgences à signaler

Qu’est-ce qu’une urgence environnementale?

« Toute situation subite qui menace, affecte ou est sur le point de détériorer la qualité de l’eau, de l’air, du sol, de la faune, des habitats fauniques ou de l’environnement dans lequel évolue l’être humain et qui nécessite une intervention immédiate. »

Pour toute urgence environnementale à signaler, vous pouvez contacter Urgence-Environnement du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Le service est joignable en tout temps. | Téléphone : 1 866 694-5454

Prévention

L’Est de l’île de Montréal compte plusieurs industries actives dans les domaines de la pétrochimie, de la métallurgie et de l’agroalimentaire. Leur présence génère à la fois des retombées économiques importantes, mais aussi des risques en raison de la fabrication, l’utilisation et l’entreposage de matières dangereuses.

Le comité mixte municipalités, industries, citoyens de l’Est de Montréal (CMMIC-EM) est une association d’organismes municipaux, industriels, citoyens et gouvernementaux dont la mission est de prévenir les risques d’accidents liés aux industries sur le territoire de Montréal-Est et des municipalités voisines.

Risques du territoire

Qu’est-ce qu’un risque majeur?

« Le risque majeur est la possibilité d’un événement d’origine naturelle ou anthropique (humaine), dont les effets peuvent mettre en jeu un grand nombre de personnes, occasionner des dommages importants et dépasser les capacités de réaction de la société. »

Types de risques

  • Risques naturels : risques liés à un processus ou un phénomène naturel (inondations, vents violents, tremblement de terre).
  • Risques biologiques : risques d’exposition à des microbes pouvant causer une maladie infectieuse.
  • Risques de troubles sociaux : risques qui découlent d’actes gratuits ou réfléchis (émeutes, pillages, sabotages, contaminations, attentats, etc.).
  • Risques technologiques : risques liées aux conséquences des activités (industrielles) humaines (incendies, explosions, émanations toxiques).

Test de sirènes

Des tests de sirènes peuvent être effectués sur le territoire par différentes compagnies dans le but de vérifier les niveaux sonores des sirènes testées. Dans ce cas, des sonomètres sont placés à des endroits stratégiques et mesurent le son émis en décibels. Par la suite, des ajustements peuvent être faits afin d’améliorer la performance des sirènes.

Comment faire face aux accidents industriels 

Comment vous confiner si vous êtes dans votre véhicule et que le système d’alarme retentit? Si une sirène d’alarme retentit, indiquant qu’un accident industriel a eu lieu, vous devez vous confiner ou vous réfugier dans un abri chaud et calfeutré. Le confinement peut durer quelques heures. Attendez les directives des autorités en charge diffusées dans les médias avant de sortir.

  • Si vous êtes près de la maison, du lieu de travail ou d’un édifice public, allez-y immédiatement et entrez à l’intérieur.
  • Si cela vous est impossible, rangez-vous sur le côté de la route ou à l’endroit sécuritaire le plus près. S’il fait soleil, placez-vous à l’ombre afin d’éviter une chaleur excessive.
  • Fermez le moteur, levez les vitres de la voiture et arrêtez le système de ventilation.
  • Écoutez la radio et attendez les consignes des autorités.
  • Restez sur place jusqu’à ce qu’on vous dise quoi faire.

Ne pas vous rendre sur les lieux de l’accident. Cela met votre vie en danger et risque de gêner les secours sur place.

Provisions d’urgence à la maison

En cas de mesures d’urgence, assurez-vous d’avoir une provision d’eau et de nourriture pour subvenir à vos besoins pendant trois jours. Choisissez de préférence des aliments qui se conservent sans réfrigération.

  • Eau potable (au moins un litre par personne par jour).
  • Aliments en conserve : soupes, ragoûts, fèves au lard, pâtes, viande, volaille, poisson, légumes et fruits, craquelins et biscottes.
  • Miel, beurre d’arachide, sirop, confitures, sel et poivre, café instantané, thé, chocolat.
  • Ouvre-boîte, ustensiles, réchaud, allumettes etc…

Les bons réflexes à adopter lorsque la sirène d’alarme retentit

  1. Entrez rapidement dans le bâtiment le plus proche, de préférence dans une pièce sans fenêtre.
    C’est le comportement le plus efficace dans la plupart des cas. Même si l’isolation n’est pas totale, cette mesure vous permettra d’être protégé davantage. (Il est recommandé de ne pas rester à l’extérieur ou dans un véhicule.)
  2. Fermez et calfeutrez les portes et les fenêtres. Éloignez-vous-en. Arrêtez la ventilation ou la climatisation si possible.
    Cela empêchera le produit toxique d’entrer.
  3. Respectez les consignes des autorités.
    Des consignes vous seront transmises principalement par radio.
  4. N’allez pas chercher les enfants à l’école.
    Le personnel enseignant connaît les consignes à suivre afin d’assurer la sécurité de vos enfants.
  5. Ne fumez pas, ne pas faire de flamme, ni d’étincelle.
    Pour éviter les risques d’incendie ou d’explosion.
  6. Évitez d’utiliser le téléphone inutilement.
    Toutefois, si vous avez besoin d’aide, faites le 911.